Histoire locale…

16 avr

Amie, Ami,

une nouvelle fois, je Te gratifie d’un titre énigmatique et (délicieusement) mystérieux, qui tient (comme souvent, je l’admets…) de la "private joke" intra-Oaï, mais que je T’expliquerai (si Tu es sage et que Tu parviens à supporter mes verbiages jusqu’à leur terme) en fin de ce billet…

Ta tribu sonoritruante préférée, ayant gaiement participé au corso carnavalesque de Saint-Nazaire, et renoué par ce biais avec les apparitions publiques si chères à nos cœurs (de rockers) mais si douloureusement rares (cessez ces sanglots, ça pèse, à la longue), ta tribu sonori…tout ça a ressorti ses tambours et autres accessoires particulièrement bruyants dimanche dernier, à Ginestas.

En trois mots: " TOTALE ECLATATION DE MIRETTES ET D’OREILLES ET DE PETITS ORTEILS !"

Je sais, inutile de me tancer aussi vertement (oh, tu prends un peu des libertés, toi…), ça fait un tchic plus que trois mots. J’aurais pu user du classique "Cro Cro Bien !" furieusement tendance (entre coupines un brin gaminettes qui "jaiment" à grand tour d’index french-manucuré les photos de chatons qui câlinent des poussins ou des bébés), ou du "ça déchirait grave", très en vogue chez nos amis (mineurs) casquettés NYC… mais j’ai pas voulu abuser.

Où en étais-je ? Tu m’aides pas des masses, là, en me laissant partir dans mes considérations à rallonge.

Ah, oui, Ginestas !

Du 100% à 100%, en tête de défilé, ouvrant la marche à un roi (prestement et proprement carbonisé, comme de par hasard…) et autres chars colorés, ainsi qu’à une foule dense, souriante, sautillante, un brin impressionnée (je vous comprends: moi aussi, ils me font peur ces Oaïeurs !) mais furieusement sympathique. Du Oaï dans tous les sens, dans tous les coins (même les "petits"… dédicace à Iza), béni par un groupe de prêtres en grande forme et boosté par un breuvage étrange dégusté dans les loges (à moins que ce ne soit par un dézippage de bustier intempestif en début de jeu … )

Belle organisation, bel accueil, belle aubade du "réveil ginestacois", belles figures des jeunes majorettes, belle journée, belle distance, belle énergie, belle résistance, beau Oaï, quoi !

On reviendra (en baskets !).

Allez, zou, Ami(e), le 100% Oaï Spirit repart en répèts, pour ficeler encore différents trucs que Tu n’as pas encore vus…

Pendant notre absence, sois bien sage, Ami(e), sinon on détache "Chewbie" !

ps: je réalise que je ne T’ai pas expliqué le titre… Dis-toi que c’est juste un truc qui parle de Ginette (aux mœurs légères), d’un martyr nommé Nesta, d’un cocktail très tassé… bref, d’un Chef du Oaï qui est véritablement "plusieurs dans sa tête" ! Tu me la claques quand même, hein ?!

Sois sage, Ami(e)...

Sois sage, Ami(e)…

Grrrr !

6 avr

Amie, Ami,

ta tribu percutonique préférée a (enfin) ressorti ses baguettes et ses tam-tam (?) pour venir Te montrer ses petites nouveautés, ses beaux costumes (de plus en plus sexy… on va être censurés à un moment), et dépoussiérer quelques vieux trucs qu’on avait envie (que c’est. Cherche pas, des fois, j’écris au feeling. Mais je sais que Tu me comprends. Grr)…

Le Carnaval de Saint-Nazaire a tendrement accueilli nos sonoritruantes élucubrations cette aprèm, et ce fut… bien bon !

Belle orga (internationale), public conquis et surpris par notre utilisation de l’espace (n’ayez pas peur, Madame, on n’est pas méchants ! On a juste un peu de mal à rester sagement rangés quand on tapote… mais éloignez vos enfants, c’est un peu rock’n roll quand même, et on n’est pas assurés), des copains percutants do Brasil en grande forme (vous prenez quoi, les Fouzils ?! Sacrée énergie !), et une belle session du 100%, qui a progressivement retrouvé ses sensations en public. Purée, ça faisait longtemps !

Dédicace à Timo et son beau t-shirt de crâneur, aux "perruquées" et à la tribu timbrée de Marcorignan…

On remet le couvert dimanche prochain, avec des crocs de compétition.

Ginestas, 15h, avec Ton costume de Lara Croft (Après Dora, varions les plaisirs, coquine !).

Evidemment, on se la répète normalement cette semaine, mercredi et jeudi. au boulot pour régler des trucs et des machins, encore…

La bise en confettis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Carnav’Oaï !

5 avr

Amie, Ami

demain, c’est Carnaval, à Saint-Nazaire d’Aude, vers 15h, et on se retrouve là-bas pour se faire un poutou sonoritruant (mets ton costume de Dora, il me fait un effet terrible… "sac à dos, sac à dos" ‘c’est gagné, we did it, yeah !"… Mmmm… Mais je m’égare). Donc, demain, tu te lèves, tu prends un truc de petit-déj vers 14h, tu enfiles ton costume ("chipeur, arrête…". Grr) et tu nous rejoins, histoire de manger quelques serpentins chimiques et confettis (en billets recyclés).

Bref, Toi, Tu sais.

Le Oaïeur moyen, lui, habitué qu’il est à ne rien écouter de ce que son chef (adoré) lui brame comme infos en fin de répèt, vu que sa priorité est de choper une boisson fraîche, un ourson en guimauve ou un paquet de chips avant de bondir hors du local pour s’intoxiquer allègrement… le Oaïeur lambda, donc, ne sait pas, lui.

Heureusement, comme d’hab, son chef (adoré) lui fait un pense-bête numérique…

Je me demande si, justement, un lien de cause à effet n’est pas à chercher (pourquoi écouter en fin de répèt, puisqu’il y aura les infos sur le blog… Ok, ok, j’assume.)

Donc, bon, puisqu’on ne se refait pas, les infos pour les Oaïeurs qui envoient du bois demain:

rdv cave coop vers 14h. Opérationnels 15h. Mallette maquillage sur place. Costumes Noir et Or. Vos instrus avec vous. (Conseil bonus: viens déjà en tenue, sauf si tu veux te balader en slop au milieu de la cave…)

A demain !

serpentins qui collent partout grave...

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 596 followers